Biographie

À 18 ans, j’achète ma première caméra reflex et entreprend un séjour prolongé en chambre noire. Puis apparaît le numérique, j’éteins la lampe rouge et allume l’ordinateur. Ma signature visuelle évolue, au fil des ans et des expositions, du paysage à l’abstraction, du Québec à l’Europe, en passant par l’Asie, l’Australie et New York.

Démarche artistique

J’aime scruter l’intimité de la nature et de la matière à la recherche d’une beauté fugitive. Convertir l’image aux limites de l’abstraction, briser la perception première. Depuis plusieurs années, je flirte avec les cimetières du Québec. Lieux de chuchotements, de rituels intimes et de souvenance. Lieux où la mémoire laisse une empreinte perceptible. Je suis à la recherche du passage du temps et de la vie, fidèle à l’honnêteté du propos et des sentiments. J’utilise l’appareil photo comme d’autres prennent la parole. Je souhaite que les images énoncent, suggèrent et émeuvent.

Site Internet : Sylvie Pinsonneault