Présentation d’artiste en résidence

Catégorie : Conférence, Nouvelles, Résidence | 0

Les artistes résidentes Claire Burelli et Isabelle Gagné (MissPixels) sont venues le 7 septembre dernier présenter leur travail de recherche ainsi que les réalisations effectuées à Zocalo.

Biographie des artistes

Isabelle Gagné (MissPixels) a présenté son travail dans des expositions individuelles et collectives au Canada et à l’étranger, notamment à l’Irohani Gallery à Osaka (2014); au Musée d’art contemporain des Laurentides à Saint-Jérôme (2014); au Centre national d’exposition au Saguenay (2014); à la Factory Art Gallery à Berlin (2013); à la Lunch Box Art Gallery à Miami (2012); au Centre d’Art Léo-Ayotte à Shawinigan (2012); à la Gallery on the Corner à Londres (2011); au Madrid Hub (2010); à la maison de la culture Frontenac dans le cadre du Le Mois de la Photo à Montréal — Biennale internationale de l’image contemporaine (2015).

Claire Burelli vient de compléter un baccalauréat en design graphique à l’Université du Québec à Montréal. Son travail a été exposé à POPOP Circa (2015), Art Souterrain (2013, 2015), Diagonale (2015), Endless Editions (NY) (2015). En 2016 elle fera partie de l’exposition Mobilisation à la maison de la culture de Brompton.

Démarche artistique

MissPixels s’intéresse à l’incertitude que fait peser la pensée contemporaine sur la notion de paysage, réduite à la perception esthétique du territoire. Le paysage est l’expression d’un lieu, et le lieu est un espace habité, un espace devenu culture, un espace dont s’est approprié la conscience. La crise du paysage en tant que genre vient du fait que nos dispositifs politiques, économiques, culturels et technologiques ont pour effet de transformer notre environnement en paysage.

Claire Burelli, de son côté trouve dans les archives un pouvoir spéculatif qu’elle traduit avec une esthétique proche du glitch informatique. Son mode opératoire est similaire à celui du collectionneur. Elle amasse vidéos, objets photographies, car elle est fascinée par le potentiel d’inconnu que lui offrent ces matériaux. Connaissant seulement quelques pans de leurs histoires, elle se les approprie par la spéculation en jouant avec l’erreur photographique.