Présentation publique d’artiste en résidence – CASSANDRE BOUCHER – le 14 juin à 17h30

PRÉSENTATION PUBLIQUE | ARTISTE EN RÉSIDENCE | CASSANDRE BOUCHER

Zocalo, centre d’artistes, poursuit sa série de présentations annuelle avec l’artiste résidente CASSANDRE BOUCHER, mardi 14 juin 2022, à 17 h 30, au 80, rue Saint-Jean, situé dans Le Vieux-Longueuil. Elle vous présentera sa démarche artistique ainsi que ses réalisations au terme de sa résidence de recherche et création effectuée à Zocalo ce printemps.  

Joignez-vous à nous ! 

 

Conférence avec l’artiste en résidence – CASSANDRE BOUCHER
Mardi 14 juin, 17h30  ♠ Durée 1h ♠ Présentation retransmise en direct sur la page Facebook de Zocalo  ♠ Gratuit ♠  Événement libre et ouvert à tout(e)s ♠ Période d’échanges et de discussions ♠ Zocalo, centre d’artistes ♠ 80 rue, Saint-Jean, Longueuil

 

Originaire du Bas-Saint-Laurent, Cassandre Boucher est diplômée de l’Université du Québec à Montréal en arts visuels et médiatiques ainsi qu’en pédagogie de l’enseignement supérieur. Son travail a été présenté dans plusieurs villes canadiennes ainsi qu’en France et en Suisse. Elle a participé à des résidences au Fabric Workshop and Museum à Philadelphie (États-Unis) ainsi qu’au Ós Textíllistamidstöd à Blönduós (Islande). Ses projets ont bénéficié du soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec (2016 et 2018), ainsi que du Conseil des arts du Canada en (2020 et 2021). En 2022, son travail est finaliste pour la 14e édition du prix ICART (France). Elle vit et travaille à Paris et à Montréal.

Elle s’intéresse au pouvoir évocateur des traces du passé et au potentiel mémoriel de l’image imprimée. Par des processus d’altération et de détournement d’images photographiques d’archives, elle crée des allers-retours visuels entre le temps présent et celui des souvenirs. Elle s’inspire de l’histoire sociale récente et du milieu rural québécois dans lequel elle a grandi afin d’explorer des thèmes reliés au travail manuel et aux savoir-faire traditionnels. Dans ce contexte, son attention se porte particulièrement sur l’évolution de la place des femmes ainsi que sur la relation de contrôle et de domination que l’être humain entretient avec son environnement.

Son projet de résidence s’intéresse à la persistance des images mémorielles. En manipulant des fragments photographiques d’archives québécoises, elle souhaite explorer les rapprochements affectifs et temporels liant l’être humain à la nature. Les impressions seront réalisées sur des papiers japonais très minces, choisis pour leur fragilité et leur capacité à évoquer la nostalgie associée aux images utilisées. Le chine-collé ainsi que différentes techniques propres au monotype seront explorées : mélange des couleurs à même la plaque, essuyage partiel, variation de la viscosité des encres, impression de l’image résiduelle, etc. Elle souhaite créer des effets visuels de l’ordre du rappel mémoriel et de la réminiscence où l’image, brumeuse par endroits, s’estompe dans un jeu de transparence coloré et semble en processus d’effacement.

Zocalo accueille Cassandre Boucher dans le cadre de Réciprocité, un programme d’échanges entre six centres du domaine des arts imprimés au Québec : Atelier Presse Papier, Atelier Circulaire, Zocalo, Galerie/Ateliers Engramme, L’imprimerie et SAGAMIE. Le Conseil des arts des lettres du Québec (CALQ) encourage et soutient la circulation des oeuvres et des artistes sur le territoire québécois par des initiatives disciplinaires structurantes, comme le programme Inter-centres / art actuel, circulation et mobilité, initié par le Centre SAGAMIE pour le domaine des arts visuels. En plus de leur résidence, les artistes lauréat(s) seront présenté(e)s sur une plateforme web qui sera développée par le Centre SAGAMIE.

cassandreboucher 2