Conférence | Chloé Beaulac | Impression marginale | 18 mai à 17h30

CONFÉRENCE  | ARTISTE EN RÉSIDENCE | CHLOÉ BEAULAC |  IMPRESSION MARGINALE

Zocalo, centre d’artistes, poursuit sa série de présentations annuelles avec l’artiste résidente CHLOÉ BEAULAC, mercredi 18 mai 2022, à 17h30, au 80, rue Saint-Jean, situé dans le Vieux-Longueuil. Elle vous présentera son travail de recherche ainsi que ses réalisations au terme de sa résidence effectuée à Zocalo cet hiver. Puis, dans le cadre du Festival des arts imprimés de Montréal (FAIMTL), l’artiste poursuivra une discussion sur l’évolution de sa création. À travers Pèlerin – l’inconnu, son projet en marge de l’impression traditionnelle, elle s’interrogera sur le pouvoir de l’archive photographique.

Joignez-vous à nous ! 

Conférence avec l’artiste en résidence – CHLOÉ BEAULAC
Mercredi 18 mai, 17h30  ♠ Durée 1:30 ♠ Conférence retransmise en direct sur la page Facebook de Zocalo  ♠ Gratuit ♠  Événement libre et ouvert à tout(e)s ♠ Période d’échanges et de discussions autour d’un thé ♠ Zocalo, centre d’artistes ♠ 80 rue, Saint-Jean, Longueuil

Chloé Beaulac se spécialise dans les arts imprimés. En s’inspirant de l’estampe, elle passe par la photographie, le dessin, la sérigraphie, la peinture, et la sculpture pour la réalisation de ses projets. Chloé Beaulac a présenté son travail dans le cadre de plusieurs projets d’art public, d’expositions solos et de résidences d’artistes.  

L’artiste aborde plusieurs thématiques comme la place de l’humain dans la nature, la spiritualité et l’imaginaire relié à la nature, l’histoire humaine racontée, la symbolique identitaire culturelle hybridée, le territoire en changement. Elle observe et documente les caractères sociaux et culturels, l’histoire, les mythes, les contes, les rituels, ainsi que l’atmosphère qui se dégage des lieux qu’elle explore. Sa documentation subit ensuite un processus de déconstruction-reconstruction par lequel elle interprète les images et l’information recueillie pour les amalgamer à son iconographie personnelle. 

Sa résidence à Zocalo consistera à travailler sur un des volets de son projet intitulé Pèlerin – l’inconnu. Un travail de recherche, d’exploration et de création prendra forme par l’altération d’images d’archives photographiques. S’en suivra un travail de numérisation, de montage photographique, ainsi que de transformation d’images pour créer une série de diapositives.  Ces dernières seront utilisées pour une installation cinétique.     

fai mtl logo full 1